Traquemage #3, la critique

Traquemage #3, Entre l'espoir et le fromage, DelcourtVoici Entre l’espoir et le fromage, le troisième et ultime épisode de Traquemage, qui narre l’improbable épopée de Pistolin, improbable producteur de pécadous, mais aussi héros de rural fantasy à ses heures, et de Myrtille, sa désormais célèbre cornebique enchantée.

Bien que débarrassés de Merdin l’Enchianteur, la malchance n’en finit pas de poursuivre nos héros pour autant. Pistolin, Myrtille et Pompette sont capturés par des marchands d’esclaves et amenés à Grââvos, la capitale de la magie, pour y être vendus. La ville se prépare justement pour sa Grande Foire de la Magie et c’est une tradition pour les Mages de s’y retrouver pour leur banquet annuel…

Wilfrid Lupano conclut son triptyque avec brio. Et c’est d’ailleurs avec une certaine déception que l’on voit se conclure cette série, très originale, que nous a mijoté le talentueux Wilfrid Lupano. Tout au long du récit, et ce troisième tome ne déroge bien évidement pas à la règle, le scénariste a su surprendre le lecteur en emmenant son héros là où on ne l’attendait pas forcément… Pour un simple producteur de fromages de pécadou, colérique de surcroit, la route est forcément sinueuse et le chemin parsemé d’embûches afin d’atteindre et se venger des 5 mages qui ont éradiqué son troupeau. Les personnages sont haut en couleurs et très attachants, tant Pistolin que Myrtille, son improbable chèvre ensorcelée ou encore Pompette la fée qui adore s’enivrer. Au-delà d’une histoire bien ficelée et de nombreux rebondissements qui captent le lecteur, l’humour est une nouvelle fois inhérent au récit avec des jeux de mots qui font mouche à chaque fois. Drôle et efficace.

Traquemage #3, Entre l’espoir et le fromage, Delcourt
Traquemage #3, Entre l’espoir et le fromage, Delcourt
Traquemage #3, Entre l’espoir et le fromage, Delcourt
Traquemage #3, Entre l’espoir et le fromage, Delcourt
Traquemage #3, Entre l’espoir et le fromage, Delcourt

Aux dessins, Relom, avec un trait à mi-chemin entre réalisme et traitement caricatural, soigne les décors mais surtout ses personnages en leur donnant de vraies trognes, très expressives. Pistolin, ce jeune berger, producteur de fromage, qui malgré son aspect physique peu avantageux, décide de partir en guerre contre des mages. Et Myrtille, la seule chèvre rescapée du troupeau du jeune berger qui en voit de toute les couleurs dans ce troisième opus, est habillement utilisée pour apporter une dose d’humour supplémentaire grâce à son traitement caricatural très réussi.

Pour tout dire, c’est avec beaucoup regret que l’on quitte cet univers rural fantasy. Avec Traquemage, Lupano et Relom ont construit un récit en 3 tomes très original, à la fois déjanté et passionnant. Chaque tome est une vraie réussite, et c’est toujours vrai pour ce 3ème et dernier opus, Entre l’espoir et le fromage. Il est primordial de découvrir cette série si ce n’est pas déjà fait !

 

Traquemage #3
Entre l’espoir et le fromage
56 pages
Wilifrid Lupano – Relom
Delcourt
Parution : 23 janvier 2019

 

Retrouvez les chroniques des deux premiers tomes : Le serment des Pécadous et Le chant vaseux de la sirène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.