Trolls de Troy, le dessin animé

Trolls_1

L’adaptation de l’univers de Troy en série animée se poursuit. Après l’adaptation de Lanfeust Quest diffusé sur M6, c’est au tour de Trolls de Troy d’avoir son adaptation.

Produit par Futurikon, le dessin animé Trolls de Troy est adapté de la bande dessinée du même nom écrite par Christophe Arleston et dessinée par Jean-Louis Mourier. La série comptera 78 épisodes de 7 minutes qui mettront en scène le troll Teträm et sa fille  Waha. Elle sera diffusée à 12h40 à partir du 1er décembre sur Canal+ Family, et, les des deux premiers épisodes, Troll d’amour et Le Pétaure blanc seront au programme.

Dans le numéro 53 du magazine Casemate, Christophe Arleston résumait le dessin animé ainsi: « C’est de la sitcom au village. Or la sitcom, c’est comme un jeu d’échecs. Chaque personnage doit être ultradéfini pour entraîner naturellement des interactions avec les autres et provoquer en permanence des situations de comédie. Tous les personnages ont été rajeunis, car l’adolescence est l’âge des apprentissages. D’où des situations marrantes. Waha a une douzaine d’années, avec un côté préado, y compris dans ses rapports aux garçons. Elle est une trolle sans poils que les trolls de son âge ne regardent pas. Pour eux, c’est un monstre. Une belle trolle doit avoir de longs poils et puer… Pröfy, demi-troll précieux et flemmard, est secrètement amoureux de Waha. Mais elle en pince pour des plus virils ».

Trolls_2

Une chose est sûre. Les fans de la série de la première heure risquent d’être dessus. En effet, à la vue des première images, les dessins du dessin animé ne ressemblent en rien à ceux du génial Jean-Louis Mourier. C’est bien dommage, mais comme le dit Christophe Arleston lui-même via un post sur Facebook : « On a du adapter beaucoup de choses, forcément. On a un peu rajeuni et modifié certains persos, et bien sûr le graphisme ne pouvait pas être le même que celui de Mourier, trop complexe à animer. »

Futurikon pense peut-être que le dessin de Jean-Louis Mourier n’est pas adapté aux enfants de 10-12 ans à qui s’adresse la série.

Quoiqu’il en soit, un Case en plus regardera les premiers épisodes et on vous en reparlera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.