Ultime frontière #1, la critique

Ultime Frontière, Episode 1 - Dargaud - CouvertureLes Editions Dargaud publient le premier tome d’Ultime Frontière, la nouvelle série fantastique imaginée par Leo et Icar.

Sur Tau Ceti 5, planète ressemblant fortement à la Terre, le village d’Erechim est situé à l’ultime frontière, là où la civilisation prend fin. Mais la « terre promise » devient vite le pire cauchemar de ses habitants : non seulement un propriétaire terrien tout-puissant les terrorise, mais un mystérieux monstre a aussi fait son apparition. Deux mercenaires, Jane et John, sont engagés pour rétablir la paix, mais ils s’attendaient pas à ce qu’ils vont découvrir…

Ultime Frontière, la toute nouvelle série fantastique imaginée par le duo Leo et Icar, est une aventure plutôt originale se situant à mi-chemin entre science-fiction et western. Les héros sont des shérifs des temps modernes (ou plutôt des temps futurs) devant rétablir la paix au sein d’un petit village dont les habitants sont menacés…
Le point de départ de l’histoire est classique mais laisse entrevoir de belles évolutions. D’autant qu’Ultime Frontière semble surtout être un prétexte pour les auteurs de développer un nouvel univers remplis d’animaux et monstres aussi surprenants que bizarres. On reconnait là la patte de Leo qui renouvelle le western de belle manière.

Ultime Frontière, Episode 1 - Dargaud - Page 3Aux dessins, on retrouve le trait particulier d’Icar. Ses personnages sont figés, tant dans les attitudes que dans les expressions. Pour ma part, j’ai du mal à « accrocher » avec ce type de dessin, qui pourtant convient à cette aventure.

La force de Leo est de savoir créer des univers à l’ambiance particulière. Ultime Frontière ne déroge pas à cette règle. Cependant, cette aventure s’adresse principalement aux fans de l’auteur, qui mêle science-fiction et animaux bizarroïdes. Restons curieux, tout de même, de voir l’évolution de cette série…

 

Ultime frontière : épisode 1
Léo – Icar
Dargaud
Parution : 05 septembre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.