Une mystérieuse mélodie, la critique

Une mystérieuse mélodie, Cosey, Glénat, Disney, Disney By GlénatAvec l’accord de Disney, les éditions Glénat publient des aventures de Mickey créées et écrites par des auteurs français. C’est ainsi qu’est né Une mystérieuse Mélodie, l’un des deux premiers albums plus que prometteurs de cette collection Disney By Glénat !

Dans Une mystérieuse mélodie, Cosey a choisi de raconter comment Mickey et Minnie se sont rencontrés.

États-Unis, 1927. Mickey avale sa quiche au gruyère en terminant son nouveau scénario des joyeuses aventures de Dog the Dog (qui deviendra Pluto) avant de sauter dans le train qui l’emmène jusqu’à Big Boss, son producteur à Los Angeles. Big Boss, nouvellement entiché de Shakespeare, demande à Mickey d‘oublier ses “happy ends” et d’écrire une vraie et sombre tragédie. Dans le train du retour, Mickey, désemparé, s’efforce d’envisager des scènes dramatiques, lorsque l’éclairage du wagon tombe en panne. Impossible dans la nuit de distinguer les traits de la passagère qui s’est installée sur la banquette à côté de lui et qui bientôt fredonne doucement un air de musique. À l’arrivée, le matin, Mickey seul sur la banquette, remarque la disparition de son scénario. Tout semble confirmer que le document a été enlevé par sa voisine, ce qui serait sans importance puisque le scénario était refusé, sauf qu’il y a eu un malencontreux échange : Mickey a emporté par erreur un manuscrit original de Shakespeare que Dingo avait déniché aux puces et vendu à prix d’or à Big Boss ! Comment retrouver l’énigmatique voyageuse, avec pour seul indice, une mélodie inconnue ?

En commençant à réfléchir à une aventure avec Mickey, Cosey est remonté aux sources et s’est aperçue que, dès sa première aventure, Mickey est accompagné de sa fiancée Minnie. Dès lors, l’auteur s’est demandé comment et où ils avaient pu se rencontrer. C’est ainsi que Cosey a imaginé dans Une mystérieuse mélodie la rencontre entre Mickey et sa futur fiancée Minnie.
Le scénario de Cosey, à la fois original et fidèle à l’univers de Disney, est empreint de romantisme et de poésie. On apprécie de voir Mickey partir en quête, semée d’embuches et de quiproquos made in Dingo, d’une mystérieuse inconnue avec pour seul indice une mystérieuse mélodie. Cette version proposée par Cosey manque certainement d’actions, de rebondissements et de méchants comme le “bon” Pat Hibulaire que le scénariste ne fait apparaître que dans une seule case… Mais Cosey capte le lecteur de la première à la dernière page.

Une mystérieuse mélodie, Cosey, Glénat, Disney, Disney By GlénatEn choisissant cet angle, Cosey s’oblige graphiquement à reproduire les personnages dans leurs styles graphiques et tenues d’époques. Il ne s’approprie pas Mickey comme a pu le faire Nicolas Kéramidas avec Mickey’s craziest adventures, mais il se fond dans le style initial de cet univers. Tout au long du récit, on prend plaisir à découvrir Dingo, Horace et Clarabelle, Donald ou encore Pluto et Minnie bien sûr. Le Mickey version Cosey est “vintage” et possède beaucoup de charme.

Une mystérieuse mélodie s’avère être une bonne surprise. Certes le récit manque sans doute d’un peu de dynamisme mais l’originalité de l’histoire et le dessin de Cosey devraient séduire le lecteur.

 

Une mystérieuse mélodie
Cosey
Glénat
Parution : 2 mars 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.