Une vente aux enchères Le Chat pour la recherche médicale‏

Le Chat - Philippe Geluck - Fonds Erasme - Vente aux enchèresUne vente aux enchères s’est déroulée, le 2 mai 2015, chez Christie’s au profit de la recherche médicale lors du dîner de gala annuel du Fonds Erasme dont le but est de soutenir la recherche médicale à l’hôpital Erasme à Bruxelles.

Quatorze artistes belges et français – Ben, Jean Boghossian, Michaël Borremans, Isabelle de Borchgrave, Hervé Di Rosa, Gérard Garouste, Karl Lagerfeld, Laurence Jenkell, Jean-Luc Moerman, François Schuiten, Pierre Soulages, Jeanne Susplugas et Yan Pei-Ming – se sont mobilisés, à la demande de Philippe Geluck, pour soutenir la recherche médicale en interprétant une sculpture « Le Chat au Journal » tout spécialement réalisée à cette occasion.

Chaque personnalité a entièrement customisé l’une de ces sculptures et a réalisé une œuvre originale. Chaque pièce est signée par l’artiste et Philippe Geluck. L’auteur du Chat a lui-même personnalisé deux sculptures.

Ben
Fran_ois-Schuiten
G_rard-Garouste
Geluck-Philippe
Herv_-di-Rosa
Isabelle-de-Borchgrave
Jean-Boghossian
Jean-Luc-Moerman
Jeanne-Susplugas
Karl-Lagerfeld
Laurence-Jenkell
Micha_l-borremans
Philippe-Geluck
Philippe-Geluck-Bronze
Pierre-Soulages

Lors de la vente aux enchères, Le Chat a rapporté 868.000 euros qui seront entièrement reversés au Fonds Erasme pour la recherche médicale. Les deux œuvres proposées par Philippe Geluck se sont vendues à 100.000 (Le Chat en chrome) et à 111.000 euros (Le Chat en bronze). Celle de Pierre Soulages s’est envolée à 150.000 euros, quant au Chat de Pierre Marcolini, réalisé en chocolat, s’est envolé lui pour 12.000 euros.

“Je suis très fier d’avoir pu mettre le Chat au service de la recherche médicale, et honoré de la mobilisation des artistes que j’aime et que j’admire pour une cause tellement fondamentale”, a commenté Philippe Geluck, à l’issue de la vente.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.