XIII Mystery #8, la critique

XIII Mystery - Martha Shoebridge - Dargaud - Giroud - WilsonDans ce huitième tome de XIII Mystery, Frank Giroud et Colin Wilson explorent le passé de Martha Shoebridge, le médecin qui a sauvé XIII et a diagnostiqué son amnésie dans Le Jour du soleil noir.

Martha Shoebridge est une jeune femme charmante et passionnée par son travail d’obstétricienne. Elle croise le député du Delaware qui n’est autre que…William Sheridan. Cette rencontre va bouleverser sa vie : du premier baiser échangé par une nuit de printemps à l’alcoolisme et à la psychose obsessionnelle, il n’y a qu’un pas. Un pas que l’aideront à franchir Cordula West, l’assistante jalouse de William, et Janet, riche héritière destinée au jeune frère Walter… Bien que trop brève au goût de Martha, l’idylle laissera en elle des traces indélébiles ; mais surtout, grâce à la manipulation dont la jeune obstétricienne sera la victime, elle permettra à Sheridan de surmonter un obstacle inattendu et de poursuivre son chemin triomphal vers la Maison-Blanche.

C’est au tour de Martha Shoebridge de faire son entrée dans l’univers XIII Mystery. Martha est certes un personnage secondaire que l’on ne rencontre que dans le premier tome de la série XIII, mais elle y tient une place très importante. C’est elle qui sauve la vie du héros. De ce fait, réaliser un album autour d’elle est vraiment une excellente idée, d’autant que le passé de ce personnage restait à ce jour obscur et très mystérieux. Franck Giroud nous dévoile notamment les raisons pour lesquelles elle a été rayée de l’ordre des médecins. Fort en rebondissements, riche et original, le scénariste nous propose un récit inattendu et surprenant. Grande force de la série, les dernières pages de l’album font le lien direct avec le premier tome de la série principale. Martha Shoebridge est un excellent tome de XIII Mystery, très certainement l’un des meilleurs album de la série.

XIII Mystery - Martha Shoebridge - Dargaud - Giroud - WilsonGraphiquement, les dessins de Colin Wilson sont magnifiques. Il met superbement en images le scénario de Franck Giroud et, tout en conservant son style propre, le dessinateur nous plonge véritablement dans l’univers de XIII. Son trait est précis, détaillé et fluide et il propose des personnages vraiment très expressifs. Le lecteur ne peut être qu’emballé !

Ce huitième tome de la série est une vraie réussite si bien qu’une fois l’album refermé, on ne souhaite qu’une chose, immédiatement enchaîner avec Le jour du soleil noir, premier tome de la série XIII pour la redécouvrir…

 

XIII Mystery #8
Martha Shoebridge
Colin Wilson – Giroud
Dargaud
Parution : 5 juin 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.